1 – Le chemin inverse… tu connais ?

☀️ Le chemin inverse * 1/7 ☀️

Je te propose une semaine de réflexion sur le thème de la santé, de la remise en forme et du bien-être.

Le thème de la semaine: « Prendre le chemin inverse ».

Le chemin inverse… ça te parle ?

Le chemin inverse, c’est le chemin que j’ai suivi depuis mon enfance, et sur lequel je suis encore aujourd’hui. Je l’appelle chemin inverse car il est à contresens du chemin que suivent la plupart des gens.
La plupart des gens, en effet, suivent un chemin descendant. En général en forme durant leur enfance, ont de l’énergie, le goût du jeu, et la vie est belle.Et puis, lentement, cela se gâte…

Au commencement était le jeu  😉

Au départ, en général, tout va bien, les jeunes enfants débordent d’énergie et de vitalité. Ne sommes-nous pas souvent émerveillés par l’énergie inépuisable dont semblent disposer les enfants ? Ils peuvent jouer, courir, sauter, et se démener pendant des heures d’une manière qui nous semble totalement inaccessible, à nous, adultes. Nous pouvons remarquer, également, que cette énergie extraordinaire peut disparaître très rapidement dès que la motivation fait défaut. Tant qu’il s’agit de s’amuser et de courir, ils semblent être de véritables piles électriques qui se rechargent en permanence, et qui sont toujours au maximum de leur charge. Pourtant, dès qu’ils sont confrontés à une tâche qui les ennuie, cette énergie qui paraissait inépuisable disparaît comme par enchantement. Nous touchons là le point central de notre rapport à la vie en tant qu’êtres humains, et de l’énergie dont nous pouvons disposer.

Et puis, assez rapidement, cette vitalité dont dispose l’enfant va commencer à s’étioler. Les contraintes exercées par son environnement, sa famille, l’école… vont faire que son rapport à la vie va s’assombrir, et que peu à peu magnifique énergie dont il disposait va disparaître.

JE et JEU

Il est amusant de constater, au passage, l’homonymie entre jeu et je… le jeu serait-il l’essence de notre être véritable?

Donc nous avons, au début de l’aventure terrestre, un être plein d’énergie, orienté naturellement vers le jeu, la vie, la découverte, et l’expérimentation.

Et à la fin de l’aventure, qu’avons-nous? Un être dévitalisé, souvent malade, qui a perdu le goût du jeu de la découverte, raide dans son corps, et très souvent rigide, aigri, et désabusé… Mais comment une aventure qui commence avec tant de joie peut-elle se terminer dans tellement de grisaille?

Je t’invite à prendre du temps, d’ici demain, pour te pencher sur cette question qui me semble absolument fondamentale : « Comment une aventure qui commence avec tant de joie peut-elle se terminer dans tellement de grisaille? »

Clique ici pour en savoir plus sur le chemin inverse :
Prendre le chemin inverse 💥

Partage avec les gens que tu aimes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.