Manger quand on a faim.

Faim ou envie de manger ?
Quelle est la différence entre “avoir faim” et “avoir envie de manger”?
Qu’est-ce donc qui nous pousse à manger alors que notre corps n’en a pas besoin?
De quelle alimentation, de quelle nourriture, avons-nous réellement besoin?
Qu’est-ce donc qui nous pousse à remplir notre estomac comme on remplit un fourre-tout ?
Comment prendre le chemin d’une meilleure écoute de notre corps et de ses besoins véritables, et aller par là vers une meilleure santé?


Je t’invite à me suivre sur le chemin de l’écoute des besoins de ton corps.
A tout de suite !
Nat’

Transcription de la vidéo :

Manger quand on a faim, que cela implique-t-il ?
C’est un des principes de base de l’hygiénisme qui invite à manger quand on a faim, mais également et premièrement de ne pas manger lorsque l’on n’a pas faim !
Ne pas manger tant que ce n’est pas le corps qui le demande.

C’est là que ça commence à devenir intéressant. Si tu prends le temps chaque jour de ressentir et d’observer un peu ce qui se passe, demande toi combien de fois tu as mangé avec la faim, la vraie.

Souvent nous mangeons par habitude ou parce que c’est l’heure. Il faut partir au boulot donc je me dépêche de manger quelque chose avant. Et combien de fois mangeons-nous par désœuvrement ?
A chaque fois que tu manges un bonbon, un fruit, un carré de chocolat est-ce vraiment par faim ou est-ce par ennui, par compensation ?

C’est là que cela devient intéressant. Dans un 1er temps tu peux observer, à chaque fois que tu manges : as-tu vraiment faim ?

Tu vas peut-être me demander, qu’est-ce donc que la faim  ?
Pour le comprendre, le mieux est d’attendre. Lorsque tu penses avoir faim, si tu attends un peu tu verras comment ça évolue : la vraie faim ne passe pas. Le jeune matinal est un bon moyen de l’expérimenter. C’est un autre grand chapitre.

Le matin n’est pas un moment où l’on a besoin d’énergie pour la journée. Normalement, l’énergie nous l’avons. Le corps est capable de stocker de l’énergie pour longtemps quand tout va bien, dans les tissus, dans les graisses (Il y a les bonnes graisses et les mauvaises graisses, j’en parlerai prochainement).

La nuit, quand nous dormons et que tout est tranquille, les petits « mécano », les « maçons » sont au travail et réparent tout ce qui a besoin de l’être.

Au lever, après la période de repos et de réparation nocturne nous nous retrouvons avec un tas de décombres, de gravas, de pièces inutilisables qu’il va falloir éliminer, ce qui représente un gros travail.
Quand le corps se remet en route, que la circulation sanguine reprend, accélère, que la respiration démarre, c’est le moment où ces déchets vont être éliminés. Il n’est pas temps de rajouter une digestion à cela. Je ferai une petite vidéo spéciale sur le jeûne matinal.

Je te recommande alors de prendre un verre d’eau et d’attendre. Tu vas voir que ce que tu pourrais sentir au niveau de l’estomac n’est pas la faim mais la mise en route du système de nettoyage, Tu peux entendre des bruits mais ce n’est pas la faim.

Si tu bois un verre d’eau, que tu attends une minute, cette faim à disparue. Elle va réapparaître réellement une heure, deux heures ou trois heures plus tard.

La vrai faim ne passe pas. On peut boire un verre, cela temporisera un peu mais ne passera pas. La faim également et un moment où nous avons vraiment de l’énergie, nous sommes actifs.

Alors combien de fois dans la journée te mets tu en position de manger avec une vrai faim ?
Pour l’instant essaie de l’observer, nous en reparlerons la semaine prochaine.
Tu pourras laisser tes commentaires entre temps sur ce que tu as observé.

As-tu faim ? N’as-tu pas faim ? Sens tu vraiment que c’est ton corps qui appelle cette nourriture, qu’il a besoin de carburant ou est-ce la tête ou simplement l’habitude ?

La deuxième implication est d’arrêter de manger lorsque nous n’avons plus faim.
Admettons que tu ais faim et que tu manges de bon appétit : au bout de combien de temps la faim disparaîtra-t-elle ?
N’y a-t-il pas un moment où tu n’as plus faim mais où tu vas continuer à manger ?

Là aussi il est intéressant d’explorer cela.
Dans un premier temps, juste observer. Ne pas chercher à changer quelque chose « Je mange, d’accord, je continue à manger mais ai-je encore faim ? »

Nous pouvons pousser l’exploration plus loin jusqu’à chaque bouchée : est-ce encore la faim ? N’ai-je plus faim ?
Alors je vais changer d’aliment, je vais prendre un dessert sucré, un aliment bien appétissant pour continuer à manger malgré que je n’aie plus faim…

Explorer ces états, ces sensations, tes ressentis, comment te sens-tu si tu as faim ou envie de manger et que tu attends.

Que se passe-t-il dans ton corps, dans ta tête, dans tes émotions ?

Je t’invite vraiment à tenter cette expérience et me laisser tes commentaires parce que nous abordons vraiment un sujet intéressant ; manger quand on a faim.

Je te souhaite une bonne exploration et rendez-vous la semaine prochaine.
A bientôt sur etre-en-forme-vraiment.com
Passe une belle journée.

Tu as envie d’être bien dans ta peau ?
Pour ça, il est bien entendu fondamental de se nourrir sainement … mais ce n’est pas tout. Il est important de prendre également en compte le psychisme, et aussi d’avoir une pratique corporelle quotidienne.
Si tu as vraiment envie de te remettre en Forme et de retrouver le chemin du Bien-Etre, je t’invite à découvrir ma formation en ligne « 9 mois pour Renaître ».
Essaie-la 1 mois, sans engagement, et expérimente une nouvelle manière de vivre ton corps. Retrouve ton Energie et Forme Optimum !!!
Mets de l'Energie dans ton quotidien

Clique ici pour accéder
à la présentation :

Présentation de la formation
« 9 mois pour Renaître »


A tout bientôt !

Partage avec les gens que tu aimes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *