Il n’y a pas de « petites » Victoires … tout est bon à célébrer !

Une histoire de tablette … (de chocolat)

Imagine que tu as décidé de ne pas manger de chocolat cette semaine … et puis ça a raté, tu viens de manger les ¾ d’une tablette. La tendance, souvent, lorsqu’il nous arrive ce genre d’aventure, c’est de nous dire que nous n’y arriverons jamais … et de finir la tablette.

Choisir les mots que nous utilisons

Il y a une expression que tu dois rayer de ton vocabulaire, c’est : « Au point où ça en est… » Tu peux vraiment supprimer cette expression, car il n’y a jamais de point de non-retour. Dans ce cas-ci où tu viens de manger les ¾ de la tablette, tu vas peut-être te dire « au point où ça en est je peux la terminer »… Mais non ! Dis-toi plutôt : « certes j’en ai mangé les ¾, mais je ne vais pas la terminer ». Ensuite tu peux célébrer le fait d’avoir réussi à ne pas la terminer. Tu perçois la différence ?

Mais … je te laisse visionner la vidéo  🙂 

Si tu as des questions et/ou des commentaires, je serai heureux de te lire et te répondre, et aussi dis-nous tes expériences.

Les Petites Victoires

… n’hésite pas à partager, tu vas faire des heureux… 😀

💖💖💖

L’Ecole de Vie Écologique est en train de prendre forme … tu participes à l’Aventure ?
… un lieu pour réunir l’Ecologie intérieure et l’Ecologie extérieure.
Pour en savoir plus, clique ICI ; L’Ecole de Vie Écologique

Une Ecole de Vie Écologique

💖💖💖

Si tu es intéressé(e) par des produits 100% naturels (olives sans sel, huile d’olive, amandes …), plus bio que bio: Flores de Vida, la Nature 100%

Flores de Vida ... la Nature 100%

 

Partage avec les gens que tu aimes !!!

2 réflexions au sujet de « Il n’y a pas de « petites » Victoires … tout est bon à célébrer ! »

  1. domi

    Salu nat,
    merci de tes sages conseils car en ce moment, j’aurais tendance à manger 2 plaques de chocolat entières, avant de m’arrêter ce qui est assez étonnant quand je suis mon parcours de sophrologie, Pleine Conscience et méditation Vipassana,…
    mais voilà : quand on arrête, et que l’on apprend le théâtre , on se retrouve confronté aux jugements, aux difficultés du travail d’intermittent, etc…
    et les angoisses peuvent revenir bien plus nombreuses et bien plus fortes que jamais.
    Alors je marche toujours une heure par jour et je n’ai pas encore pris trop de kilos, mais je suis sur la pente descendante, dirai-je…
    Aussi vas-je me réjouir de ne pas avoir mangé la troisième plaque de chocolat et attendre de calmer ces peurs qui jaillissent quand je ne sais pas mon texte et celles de la vie courante.
    merci Nat, ce matin je t’emmène avec moi.
    Domi

    Répondre
    1. Nat' El Zéar Auteur de l’article

      Bonjour Domi, oui réjouis-toi de ce que tu as déjà accompli … et remets l’ouvrage sur le métier (hihi).
      Le module 8 de « 9 mois pour Renaître » peut faire des merveilles.
      Belle journée !!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *