Manger les animaux ?

Manger les animaux ou les laisser vivre ? Un grand débat qui n’a pas fini de faire couler de l’encre (!).

Avons-nous besoin de la chair des animaux pour vivre? Avons-nous besoin de leur sang? Et avons-nous besoin des produits tels que lait, laitages et oeufs?
Sommes-nous faits pour manger les animaux et les produits animaux? Que penser du végétarisme et du végétalisme? Une alimentation omnivore est-elle le gage d’une bonne santé? Et qu’en est-il des carences?


Je te propose un rapide survol de ces questions fondamentales.

Et si tu veux approfondir la question, voici quelques références de livres :

2703302436 Les clefs de la nutrition
Désiré Mérien
B00M1TMBLY Les sources de l’alimentation humaine
Désiré Mérien
2881650619 L’Alimentation Supérieure
Herbert M. Shelton

Transcription de la vidéo :
Sommes-nous faits pour manger des animaux et des produits animaux ?
Une vaste question qui ne sera pas résolue aujourd’hui…
En ce qui me concerne j’ai résolu la question il y a près de 40 ans.
J’adore les animaux, les observer dès que je peux, les voir bouger, que ce soit les oiseaux, les lézards, un renard, un lapin, les poissons…
J’avais 15 ans et je ne me voyais pas du tout les manger alors j’ai arrêté. Les animaux sont mes amis, et je ne mange pas mes amis.
Depuis, tout va très bien comme ça.

J’ai bien étudié, exploré les besoins du corps et les produits animaux (viande, fromages, œufs, lait…), et il s’avère que le corps doit produire énormément d’acidité pour les dissocier.
L’alimentation est un processus de décomposition des cellules en molécules utilisables par notre corps et ce processus va donc nécessiter de dissocier les aliments.
Les produits animaux ont une force de cohésion très importante, à plus forte raison la viande et le corps aura besoin d’un grand nombre d’acides forts pour les dissocier. Les acides, une fois produits, restent dans l’organisme et il faut les éliminer. Si nous les éliminons mal, parce que le corps est fatigué ou tout simplement parce que nous ne lui laissons pas le temps (voir la vidéo sur le jeune matinal), ces toxines vont s’accumuler jusqu’au jour où cela posera problème. La goutte en est un des résultats célèbre : excès de produits animaux de toutes sortes qu’il s’agisse de laitages, d’oeufs, de viande ou de poisson. Les rhumatismes en sont également le résultat comme tous les problèmes en « ite », problèmes inflammatoire (arthrite, tendinites, cystites…) viennent de l’excès d’acidité dans le corps et celui-ci n’en a pas besoin. Cette acidité est devenue l’ennemi n°1 parce que tous les déchets produits par le corps sont acides.
Si l’on fait de l’exercice, ce qui est vital, il y a production d’acides, de même pour le stress, etc…. L’acidité est liée à l’action (J’en reparlerai dans une prochaine vidéo).
Excès d’acidité = problèmes, le corps ne pouvant plus tout éliminer
Si les produits animaux apportent beaucoup d’acidité, apportent-ils des choses intéressantes ?
Ils apportent beaucoup de protéines mais a-t-on besoin de ces protéines ? A priori pas vraiment (j’en reparlerai également).
Les fruits et les légumes en contiennent également. Une salade verte, une poire, du raisin… , en moins grande quantité mais de très bonne qualité et très facilement assimilables, c’est là leur grand intérêt et ce qui fait la différence.
Le lait maternel contient entre 5 et 10% de protéines par rapport à la ration calorique journalière. Si nous mangeons uniquement des fruits et des légumes crus, nous serons aux alentours de 5% d’apports protéiniques.
Les légumineuses (lentilles, haricots…) contiennent énormément de protéines tout comme les oléagineux (noix, noisettes, amandes, avocats…). Si nous en consommons raisonnablement nos besoins seront facilement couverts, à condition de les assimiler et cela dépend de l’état de notre corps, d’où l’utilité de faire de l’exercice, bouger, pratiquer le yoga, mettre son corps en mouvement et ne pas manger n’importe quoi.
Si nous nous contentons de supprimer les protéines animales sans rien changer d’autre et que, pour compenser nous mangeons beaucoup de céréales qui ont aussi une cohésion assez forte, le corps sera acidifié. Il en sera de même avec les oléagineux et les légumes cuits. Ce sera la source de problèmes.
Manger uniquement des fruits et des légumes crus apportera les protéines de très bonne qualité dont nous avons besoin.
Dès qu’il y a cuisson, ils seront dénaturés ce qui rendra la digestion plus difficile et occasionnera la pertes de nutriments.
Pour les lipides, nous en auront largement assez dans les oléagineux, il suffit de quelques noix, amandes… ou un peu d’huile par jour, pour avoir notre ration.
Ainsi pas de problèmes en plus mais beaucoup de problèmes en moins !

Tout cela est un cheminement, il ne s’agit pas de tout quitter du jour au lendemain mais d’expérimenter doucement. Commencer par un jour ou même juste un repas sans viande et produits animaux, puis deux, puis trois, une semaine peut-être.
Les produits animaux sont souvent cachés dans les biscuits et préparation diverses (beurre, lait concentré, œufs…)
Essayer un jour fruits – un dimanche- de temps en temps et voir ce qu’il se passe. Comment te sens-tu ? Tu auras peut-être des symptômes d’élimination (j’en ai déjà parlé dans la vidéo sur le jeune matinal).
Le jour même où tu ne mangeras pas de produits animaux tu ne verras peut-être pas de différence. Ce sera peut-être plus le lendemain, car le temps d’assimiler tout cela et de nettoyer il y a souvent un ou deux jours de décalage pour sentir le résultat.
Aussi il est intéressant d’alléger ou supprimer ces produits sur deux ou trois jours et ne mange que des fruits.

Je t’invite à expérimenter cela … ce qui ne se fera pas dans la semaine mais te prendra des mois, des années …
Observes comment du te sens, dans ton corps, dans ta tête.
Plus clair(e)? Moins clair(e)? Plus ou moins d’énergie, d’entrain, de joie … ?

Merci de ma laisser tes impressions, ton vécu, tes expériences, tes commentaires et nous nous retrouvons la semaine prochaine pour une nouvelle vidéo.

A bientôt et bonne semaine  !

Tu as envie d’être bien dans ta peau ?
Pour ça, il est bien entendu fondamental de se nourrir sainement … mais ce n’est pas tout. Il est important de prendre également en compte le psychisme, et aussi d’avoir une pratique corporelle quotidienne.
Si tu as vraiment envie de te remettre en Forme et de retrouver le chemin du Bien-Etre, je t’invite à découvrir ma formation en ligne « 9 mois pour Renaître ».
Essaie-la 1 mois, sans engagement, et expérimente une nouvelle manière de vivre ton corps. Retrouve ton Energie et Forme Optimum !!!
Mets de l'Energie dans ton quotidien

Clique ici pour accéder
à la présentation :

Présentation de la formation
« 9 mois pour Renaître »


A tout bientôt !

Partage avec les gens que tu aimes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.